Ce soir là, au Klub, ambiance électrique intimiste avec Mushi. Le groupe arrive sur scène, après une première partie instrumentalo-électronique assurée par Soungari. Dès les premières minutes, ça balance un panel de sons plutôt original qui contraste avec les versions studio relativement clean . Un côté parfois garage avec un son crade à l'ancienne et une énergie portée par la voix puissante et rauque de Mathyld, la chanteuse, avec des envolées funk, sur des textes tantôt français, tantôt anglais. C'est au bout de quelques titres que les zicos se lâchent vraiment et semblent plus à l'aise. Le guitariste commence à sortir des solos rapides d'inspiration limite heavy métalleuse dans le style, le tout met une sacrée ambiance, d'autant plus que Mathyld se pose indéniablement en show woman qui n'hésite pas à communiquer de manière souvent drôle avec le public et à se donner à fond pendant ses interprétations (pour ne pas dire qu'elle "kiffe la vibes" !) ... Classieux.

[www.mushionline.com]



















photos © S.Kunz

© - E-zic.com v3 : 2000-2017 - © Tous droits réservés - Reproduction Interdite - Hébergement OVH