Voici les chroniques de cds que vous nous avez envoyé et que l'on a aimé.
Si jamais vous souhaitez apparaître dans cette rubrique, direction la page contact...
 
Date : octobre 2004 Masnada : Maîtres Du Je
- Le Roi
- De L’esprit Et Du Corps
- Libre
- Kmikaze
- Pogrom
- Le Fou
- Adelante Siempre
- Big Brother 2001
- Ultimate Homme
- Citoyen Du Monde
- La Rue Qui Gouverne
- Le Pion

Votre avis nous intérésse.
(8 actuellement)

Très psychologiquement intitulé Maîtres Du Je et illustré par une effrayante pochette du genre schizophrénique, Masnada aura pris son temps pour enregistrer son deuxième album, quatre ans après Mas001. Un long interlude qui a permis au groupe de travailler en profondeur pour laisser le moins de chance possible au hasard. Et cela s’entend !


Gros son, les riffs sont plutôt simples, voire simplistes, notamment sur « Pogrom ». A davantage interpréter comme une volonté du groupe de compacter sa musique, une volonté de netteté, Masnada ne s’éparpille pas. Les beats techno sont toujours de la partie mais bien plus présents que sur Mas001, plus travaillés et surtout mieux incorporés rendant un ensemble très homogène, chaque titre constitue un véritable bloc. Une omniprésence de ces boucles électro qui a l’avantage de clairement renforcer la rythmique mais qui finit par lasser par un certain manque de diversité.


L’un des atouts de Masnada réside se dans les performances de G-Rem : rappées, chantées, gueulées, il est partout, sur tous les fronts, y compris dans l’écriture ! Rien que son timbre de voix est déjà un plaisir à l’oreille !


Tout comme son chanteur, Maîtres Du Je ne connaît pas de temps morts, hormis sur le plus posé et mélodique « Libre » ou le revendicateur « La Rue Qui Gouverne », Masnada ne relâche pas la pression en se calquant sur la positive offensive à outrance ! S’il y avait un morceau à retenir de cet album, ce serait en ce qui me concerne le titre « De L’esprit Et Du Corps ». Dans le genre couplets/refrains puissants et accrocheurs, ce morceau est un vrai modèle !


Les Nancéiens ont évolué comme il le fallait, en élevant le niveau mais sans se dénaturer ou se métamorphoser. Le groupe ne semble pas prêt de tricher avec son identité, et cela est ô combien respectable. Masnada vient de viser dans le mille et de s’imposer par la même occasion comme une grande force de frappe !


JB
voir leur page
 
 
© - E-zic.com v3 : 2000-2018 - © Tous droits réservés - Reproduction Interdite - Hébergement OVH